Aidez-nous ! Soutenez nos projets

Au service des personnes âgées et handicapées...

L'actualité de la résidence

Un chariot Snoezelen financé par le Crédit agricole

Suite à la demande de subvention que nous avions effectuée  en 2016 auprès de la caisse locale  Foucarmont/Blangy et la caisse régionale du Crédit Agricole de Normandie Seine  représentée par Madame Chantal DALENCOURT, Présidente, Madame Gwénaëlle THIERRY, Responsable de Bureau des deux agences, Monsieur LEQUIEN, Administrateur, celle-ci a été accordée dans sa totalité  (CL : 1500€ /  CR 4789€ soit 6289€).  En effet, ayant le souci de prendre soin des personnes âgées accueillies et de leur apporter du « bien-être »,  l’équipe du Castel a souhaité acquérir un chariot Snoezelen qui permettrait aux résidents ne pouvant se déplacer dans l’espace Snoezelen, de bénéficier de ce soin chez eux.

Le Président de l’association Monsieur VINCENT, Mr GAUTHIER, représentée par Mme MARIN lors la cérémonie, les résidents, leurs familles, les professionnels du Castel, ont tenu à adresser aux membres du CA, tous leurs remerciements et leur assurer que cet équipement serait utilisé à bon escient.


Mme SOYEZ les a remerciés d'avoir perçu, au-delà de tout ce qui se fait en maison de retraite,  une volonté de faire valoir ce souci permanent d’apporter des soins de  bien-être apportant apaisement, confort, joie et petits bonheurs tout simplement à nos résidents.
Merci à  Mr LEQUIEN d’avoir sollicité Mme SOYEZ lors des vœux du Maire sur d’éventuels projets à venir et  d'avoir pris le temps de la rencontrer, ce qui a permis une présentation plus concrète du  projet Snoezelen.

        "Chez les personnes âgées, cette pratique permet de diminuer les troubles du comportement, l’anxiété et les états dépressifs notamment chez celles pour qui la communication verbale est altérée. Elle aide à diminuer l’agressivité. Elle favorise la relaxation grâce aux effets sonores et à l’ambiance. Elle participe à l’amélioration de la qualité du sommeil. Elle aide le Résident à reprendre conscience de son enveloppe corporelle.

C’est un soin qui peut être proposé à tout résident en priorisant les personnes qui présentent des troubles du comportement et/ou du sommeil, des troubles cognitifs, les personnes angoissées ou en fin de vie. Au castel, les Projets d’Accompagnement Individualisés (PAI) permettent de cibler les résidents pour qui des séances semblent être justifiées.

 Grâce à la formation d’une partie du personnel et à l’utilisation de la salle Snoezelen, nous avons pu mesurer les bénéfices de cette approche pour les résidents. Beaucoup des personnes ayant bénéficié d’une ou de plusieurs séances se montrent réceptifs et ont une attitude au cours de la séance totalement différente du quotidien.

Nous avons donc souhaité étendre cette démarche en l’intégrant aux soins palliatifs et à l’accompagnement la nuit pour des personnes présentant des troubles du sommeil et/ou des troubles du comportement. C’est pourquoi nous avons construit un projet afin d’acquérir un chariot Snoezelen.

Grâce au soutien de Mr LEQUIEN, le crédit agricole a généreusement accepté de nous financer ce matériel. Nous avons reçu le chariot mi-janvier. C’est du matériel de très bonne qualité et facile d’utilisation.

Depuis son arrivée, nous avons pu l’utiliser dans différentes situations.

  • Dans un accompagnement fin de vie. L’objectif était d’apporter du bien-être à la résidente. Une ambiance Snoezelen a était installée dans son logement alors que cette dame était alitée. Elle a ainsi pu profiter d’effets lumineux, de musique relaxante et de massages. Elle s’est endormie au bout de quelques minutes.

L’équipe a également effectué certains de ses soins d’hygiène dans l’ambiance Snoezelen. Mme restait alors focalisée sur les effets visuels et non sur les soins en cours. Nous avons pu constater que contrairement à d’autres accompagnements fin de vie, cette dame n’a pas nécessité d’anxiolytiques ni d’antalgique. Coïncidence ou bénéfices de cette approche ? Il est difficile voire impossible de savoir. Toutefois, nous sommes persuadés que ce type  d’accompagnement permet d’apporter du bien-être, de la détente, d’apaiser les angoisses et les douleurs (le Snoezelen n’enlève pas les douleurs physiques ni morales mais permet de les atténuer en détournant l’attention de la personne de ce qui la fait souffrir). C’est une technique non médicamenteuse qui permet de retarder le recours à certains médicaments.

  • Chez une résidente présentant des troubles du sommeil avec des troubles du comportement à type d’agitation et de cris. Les professionnelles de nuit ont alors fait une séance avec le chariot dans le logement de cette dame et a utilisé des techniques d’enveloppement. Elle s’est endormie au bout de 20 minutes et a bien dormi toute la nuit. ».

Une démonstration du chariot Snoezelen a été faite et des séances ont été proposées dans l’espace existant. C’est un moment d’échange, où la soignante et le résident partagent un instant de vie côte à côte. Il s’agit de faire vivre au résident des expériences sensorielles (visuelles, sonores, olfactives et tactiles). Il n’y a pas d’obligation de résultats à chaque séance ; l’objectif est avant tout d’offrir un moment privilégié de bien-être au résident en lui accordant du temps et en s’appuyant sur un état d’esprit (= ne rien imposer, ne rien supposer, ne rien attendre et ne rien espérer ; Etre juste là pour donner, recevoir, échanger, accompagner).

Retour