Aidez-nous ! Soutenez nos projets

Au service des personnes âgées et handicapées...

Résidence Saint-Joseph

La résidence Saint Joseph accueille : 141 personnes âgées.

Résidence Saint-Joseph

2 rue de la Citadelle
94230 Cachan

Tél : 01 49 69 20 00

Fax :

Email : Cliquez-ici

Résidence Saint-Joseph

La Résidence Saint-Joseph accueille 141 personnes âgées, autonomes ou non, éventuellement désorientées.
L’établissement est habilité à recevoir les personnes bénéficiaires de l’Aide Sociale et a signé une Convention Tripartite avec le Conseil Départemental et l’État, l’engageant dans une démarche Qualité commune à l’Association Monsieur Vincent.

La résidence offre 141 logements individuels sur 3 étages et un pavillon de 12 logements. L’établissement dispose également d’une Unité de Vie Protégée de 12 places, dédiée aux personnes âgées atteintes de troubles apparentés ou de la maladie d’Alzheimer en EHPAD.

Télécharger la documentation de la résidence Télécharger la documentation de l'association

Les projets de la résidence

développement de plateforme de services

La résidence a vocation à s’inscrire dans un projet de développement de plateforme de services portée par les résid...

> lire la suite
Plus de projets

L'actualité de la résidence

A l’occasion de son 20ème anniversaire, l’Association Monsieur Vincent vous présente sa vidéo

Le plan d'accès

Les services

Soins à domicile SSIAD

Soins à domicile SSIAD

La vie de la résidence

La résidence Saint-Joseph entend offrir des conditions de vie et d’accompagnement proche « de vivre chez soi » et respectueuses des libertés de chacun.

Espace privatif
Chaque logement comprend : un cabinet de toilette avec lavabo, wc, douche, une chambre meublée qu’il est possible de personnaliser. Chaque logement est équipé d’une prise TV, téléphone et d’un système d’appel.

Espaces de vie
L’établissement met également à la disposition de chaque résident, des espaces de vie privilégiés : une salle à manger et un salon de détente climatisés par étage.
Au rez-de-chaussée, un vaste espace de vie climatisé, avec cheminée, bar, distributeurs de boissons et de confiseries, salon de coiffure, s’ouvre sur une grande terrasse. Une salle de restaurant permet aux résidents de recevoir leurs proches dans l’intimité.
Une salle polyvalente permet la réalisation de diverses activités. Un jardin entoure les bâtiments.

Le service hôtelier
Placée sous la responsabilité d’un cadre hôtelier, l’équipe hôtelière est composée de professionnels qui veillent au confort de chaque personne accueillie.
Les draps sont fournis et entretenus par l’établissement.
Le linge personnel et les vêtements sont traités sur place, hors textiles délicats.

Le service de restauration
La restauration est préparée sur place par une équipe placée sous la responsabilité d’un Chef. Le petit-déjeuner est servi dans les chambres ou dans les salles à manger selon les souhaits des personnes accueillies. Le déjeuner, le goûter, le dîner sont servis en salle à manger.

L’animation : pour une vie active et agréable
Une équipe d’animateurs propose des activités variées, ludiques, festives, culturelles.
Un à deux séjours vacances sont organisés chaque année par l’établissement.

Le service religieux
La célébration du culte catholique a lieu quotidiennement à la Chapelle. Les ministres des autres cultes sont accueillis à la demande des résidents.

Les services administratifs et généraux
Pour faciliter les démarches administratives, une équipe est à l’écoute de chacun. Un service de courrier est assuré chaque jour.
Les services généraux ont en charge l’entretien de la résidence, son bon fonctionnement et sa sécurité.

Le service soin : un personnel formé et qualifié
La prise en charge médico-soignante s’appuie sur le respect de la personne accueillie et de ses droits, le libre choix de son praticien, médecin-gériatre de la résidence ou médecin extérieur, le droit à l’information et l’adhésion à son projet de soins.
L’équipe pluridisciplinaire est composée d’un médecin coordonnateur, d’un médecin-gériatre, d’une infirmière référente, d’infirmières diplômes d’Etat, d’aides médico-psychologiques et d’aides-soignantes.
Des professionnels spécialisés interviennent également pour assurer des soins personnalisés : psychologue, ergothérapeute, psychomotricienne…
L’ensemble de ces interventions est coordonnée par deux cadres de santé.
La continuité des soins est assurée chaque nuit par une permanence de soins infirmiers.

Le service religieux
La célébration du culte catholique a lieu régulièrement à la Chapelle. Les Ministres des autres cultes sont accueillis à la demande des résidents.

Le service religieux
Pour faciliter les démarches administratives, une équipe est à l’écoute de chacun. Un service de courrier est assuré chaque jour.
Les services généraux ont en charge l’entretien de la résidence, son bon fonctionnement et sa sécurité.

Les espaces d’expression
La place des résidents et de l’entourage est essentielle dans la mise en œuvre des projets de vie collectifs et individuels. Leur expression est favorisée par le Conseil de Vie Sociale qui se compose de représentants des résidents, des familles, du personnel, de la Mairie de Cachan et de l’Association Monsieur Vincent. Il se réunit au moins 3 fois par an.
D’autres Commissions destinées à construire avec les résidents, les proches et les professionnels, le quotidien de notre Maison, sont animées une fois par trimestre environ.

Un peu d’histoire …

Présentes depuis 1857 sur le village d’Arcueil, les Sœurs de la Compagnie des Filles de la Charité ont tout d’abord ouvert un orphelinat.

En 1870, les Sœurs de la Compagnie s’installent dans une maison au 5 rue des Tournelles et lui donnent le nom de Saint-Joseph, elles y ouvrent une école. La guerre éclate, elles soignent les blessés. Puis progressivement, en 1876, les Sœurs ouvriront une crèche, prendront en charge l’hospice de la Citadelle qu’Emile Raspail, maire d’Arcueil, cédera en suite à la Compagnie.

En 1880, est posée la première pierre du bâtiment actuel. La guerre frappe à nouveau en 1914 et jusqu’à 1919, les religieuses accueillent les « Poilus » en convalescence et diversifient l’accueil et les soins destinés à l’ensemble de la population. Durant la guerre de 1939 à 1940, la Compagnie ouvre une soupe populaire et sert jusqu’au 1 200 repas à la population qui souffre du rationnement.

En 1972, l’établissement reçoit l’habilité à l’aide sociale. En 1995, la résidence Saint-Joseph est apportée à l’Association Monsieur Vincent dont elle constitue le siège jusqu’en 2013.
En 1998, des travaux d’ampleur sont réalisés afin d’améliorer les conditions de vie et de confort. Deux ailes sont ajoutées au bâtiment, les chambres sont agrandies.
L’établissement ainsi rénové, est inauguré par Monsieur Jean-Yves Le Bouillonnec, Maire de Cachan.

 

Aides financières
Les résidents, selon leur niveau de ressources, peuvent bénéficier des aides suivantes :
L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
L’Aide Sociale à l’Hébergement
L’’Aide Personnalisée au Logement (APL)

En savoir plus